Et numéro privé taxé : La vérité révélée !

Comment fonctionne le système de consultation de voyance audiotel ? Y’a t-il une différence entre numéro surtaxé et Audiotel ? La consultation de voyance audiotel est-elle une voyance de qualité ? Comment faire confiance à un cabinet de consultation de voyance audiotel ou un voyant plutôt qu’un autre ? Consultant, plateforme, cabinet ou client qui est le gagnant ?

.

Voyance par audiotel

.

Voici les questions que nous pouvons nous poser sur les consultations de voyance par téléphone en Audiotel. Nous allons répondre à ces questions, ni à charge ni à décharge. Et surtout y découvrir dans les réponses, la vérité sur la voyance en Audiotel.


Y’a t-il une différence entre numéro surtaxé et Audiotel ?

  • Un numéro surtaxé est un numéro avec un tarif à la minute, prélevé sur votre facture.
  • Le service Audiotel utilise un numéro surtaxé et permet la mise en attente de plusieurs personne sur une ligne.

Il peut y avoir des numéros surtaxés qui sont privés. C’est à dire que l’on ne peut avoir qu’une seule conversation à la fois, il n’y a pas de mise en attente.


Comment fonctionne le système de consultation de voyance audiotel ?

.

Tout d’abord, il faut comprendre le fonctionnement extérieur de ce système.

  • Nous composons un numéro surtaxé. Allant de 0.50 cts à 0.80 cts par minute, ce sont des numéros longs à 10 chiffres. Commençant par un 08 ou des numéros courts à 4 chiffres, commençant par 3.
  • Le montant de la communication est prélevé directement sur notre facture téléphonique. NB : en plus du coût de l’appel.
  • Nous choisissons le consultant que nous voulons et deux options se présentent :
Si le voyant est disponible, nous démarrons notre consultation.

Soit le voyant est déjà en ligne et nous sommes mis en attente. En écoutant la conversation entre le consultant et le client déjà en ligne.

  • La durée maximum de consultation est de 30 minutes, selon la loi. La communication est donc coupée au bout de 30 minutes, que vous ayez eu le consultant ou pas.

Ce fonctionnement a plusieurs avantages :

  • Premièrement pas besoin de Carte Bancaire. Nous pouvons donc considérer que c’est plus sécurisé que lorsque nous donnons nos numéros de CB.
  • Deuxièmement nous avons accès à des voyants 24/24 h et 7/7 j.
  • Troisièmement les tarifs sont avantageux : à 0.50 cts par minute, nous payons notre consultation de voyance de 30 min à 15 € et pour 0.80 cts cela revient à 24 €, un prix imbattable !

Et quelques inconvénients :

  • Il ne faut pas vouloir absolument de la discrétion. Car nous pouvons avoir plusieurs personnes qui entendent en même temps notre conversation.
  • Parfois il peut arriver de ne pas réussir à avoir un voyant dans les 30 premières minutes. Et être par conséquent obligé de rappeler.

Qu’en est-il du fonctionnement interne de ce système ?

Là, cela devient plus complexe. Pour que nous puissions avoir des consultants disponible 24/24h et 7/7j avec du choix. Il faut beaucoup de voyants, médiums, cartomanciens, coach et autres professionnels (ou pas, d’ailleurs) de l’ésotérisme. Bref il faut du monde pour répondre sur ces numéros.

La plupart du temps, les consultants travaillent surtout de chez eux. Ils sont autonomes sur leur planning et se doivent de travailler sur au moins deux plateformes ou cabinet (selon les lois de l’auto-entrepreunariat)

Il peut arriver pour les voyants salariés de travailler sur un open space. Il y a aussi une délocalisation, qui reste une pratique rare (enfin espérons-le !)
  • Les cabinets de consultation de voyance audiotel qui n’ont pas leurs propres équipes de voyants. Ou alors qui n’en n’ont pas assez, se mettent en synergies. Cela veut dire que le cabinet empruntent les voyants à d’autres cabinets ou des plateformes. (cabinet avec beaucoup voyants) qui fonts de l’affiliation. Les synergies se font uniquement avec la même société de communication.
  • L’affiliation ou la plateforme est une société qui monte une équipe de voyants et qui prend plusieurs numéros à la société de communication. L’affiliation attribue un de ses numéros aux cabinets de voyance et ces derniers utilisent les voyants de la société d’affiliation. (L’affiliation c’est un pack clé en main pour faire du business. Il suffit de faire connaître notre numéro attribué).
  • La société de communication fournie les numéros Audiotel et gère le côté technique de l’appel pour ses clients : les cabinets et les sociétés d’affiliations.
Voici les intervenants qui composent le système Audiotel. En ordre « hiérarchique » du premier qui touche l’argent, payé par le client, au dernier :
  • Notre fournisseur téléphonique qui prélève le montant sur notre facture.
  • La société de communication qui gère et met à disposition des numéros Audiotel.
  • Des sociétés d’affiliation ou plateforme.
  • Les cabinets de voyance, les indépendants qui veulent exploiter un numéro Audiotel.
  • Des consultants, ils peuvent être voyants, médiums, radiesthésistes, coach etc…
(La plupart des consultants sont auto-entrepreneur ou indépendant. Il y a bien quelques sociétés qui les salarient mais c’est assez rare. Et c’est surtout sur des cabinets de voyance qui font du volumes sur les consultations en privée. Paiement par carte bancaire et souvent très chères.)

Les différents intervenants prennent leur part du gâteau, ils se le partagent tous ensemble. A des proportions différentes bien sûr, un peu comme le circuit de la grande distribution !

  • Les clients payent le montant à la minute par leur opérateur respectif. Sur leurs factures téléphonique. NB : plus le coût de l’appel.
  • L’opérateur reverse le montant à la société de communication.
  • Une fois que la société à reçu son paiement elle reverse à ses clients.
Le cabinet de voyance, qui reverse ensuite à ses voyants.

Ou à l’affiliation qui rémunère ses voyants et reverse aux cabinets affiliés.

L’Audiotel et le voyant gagnent de l’argent sur le volume et surtout sur les heures générées.

Une heure générée prends en compte le temps que le consultant et le client passent ensemble pendant une consultation. A cela il faut rajouter le temps d’écoute des clients mis en attente.


Attention, il faut être attentif pour l’exemple :

Deux clients B et C ont été mis en attente avec le voyant D (qui travaille sur le cabinet II),  il est déjà en consultation avec le client A qui lui, vient d’une synergie : le cabinet I.

Le client A reste 20 minutes en consultation avec le voyant D. Le client B écoute 10 minutes et le client C écoute pendant 13 minutes. Le consultant a donc généré 43 minutes (A20+B10+C13). Le consultant a fait 20 minutes de consultation et il est rémunéré pour 43 minutes. Dont 20 minutes au tarif synergie avec le client A et 23 minutes au tarif cabinet client B et C.

Mais

Avant d’arriver sur la sélection du voyant puis d’entrer en consultation ou d’être à l’écoute. Chaque client est déjà en train de payer, dès que le numéro est composé et juste après le bip. Ce temps de sélection peut varier car nous avons toujours une belle musique ou une gentille voix qui nous parle. Et/ou le client écoute puis revient au menu de sélection, puis écoute un autre voyant etc… Lorsque le client paye et qu’il n’est pas en consultation. L’argent par conséquent revient à la société de communication et au cabinet.

Le client A met 5 minutes de temps de sélection et 20 minutes en consultation, il a généré 25 minutes pour le cabinet I dont 20 minutes pour le voyant D.

Le client B prend 3 minutes pour choisir le voyant D puis l’écoute pendant 10 minutes. Ensuite il a choisi le voyant E pendant 3 min et reste en consultation les 14  minutes restantes avec lui. (N’oubliez pas que cela coupe au bout de 30 minutes). Le client B a généré 30 minutes pour la cabinet II dont 10 minutes pour le voyant D et 14 minutes pour le voyant E.

Le client C a un temps de sélection de 2 minutes, il a été mis en attente et a écouté pendant 13 min le voyant D avant de raccrocher. Ce client à généré 15 minutes pour le cabinet II, sans jamais avoir fait de consultation.

Les clients ont générés en tout 70 minutes (A25+B30+C15) pour la société de communication

Voici comment seront répartis ces minutes suite aux divers reversements :

  • Le cabinet I qui a le client A sera rémunéré pour 25 minutes dont 5 au tarif appel et 20 au tarif synergie (voyant D).
  • Le cabinet II  qui a les client B et C aura 65 minutes

30 minutes du client B dont 6 min au tarif appel. 14 min au tarifs synergies (voyant E) et 10 minutes au tarif cabinet (écoute voyant D).

15 minutes du client C  dont 13 minutes au tarif cabinet (écoute voyant D) et 2 min au tarif appel.

20 minutes au tarif synergie (client A /voyant D).
  • Voyant D sera rémunéré à hauteur de 20 minutes en tarif synergie pour le client A, de 23 minutes pour le client B et C en tarif cabinet.
  • Le voyant E aura 14 minutes en tarifs synergie du client B .

En chiffre d’affaire ça donne quoi ?

Chaque cabinet de consultation de voyance audiotel payent un abonnement mensuel à la société de communication, pour chaque numéro. Le montant de l’abonnement va en moyenne de 5 € à 30 € par mois selon la société (il peut aller jusqu’à la gratuité si le numéro en question génère assez d’heures) ainsi que des frais : d’aboutement, de synergies, de gestion etc…

Il y a plusieurs chemins possible pour l’argent gagné par la société de communication. Voici des tarifs pratiqués en moyenne pour les reversements des heures générées sur les numéro surtaxé à 0.60 cts/ minute :

1/ La société de communication reverse -}  au cabinet de voyance (elle lui envoi en même temps sa facture mensuel)

  • 12 € à 14 € tarif appel. Soit 0.20 cts à 0.23 cts / min
  • 18 € à 21 € tarif cabinet. Soit 0.30 cts à 0.35 cts / min
  • 6 € à 8 € tarif synergie. Soit 0.10 cts à 0.13 cts / min
qui rémunère -}  ses voyants
  • 5 € à 6 € tarif synergie. Soit 0.083 cts à 0.10 cts / min
  • 6 € à 8 € tarif cabinet. Soit 0.10 cts à 0.13 cts / min

.

2/ La société de communication  reverse -} à la société d’affiliation (ainsi que la facture)

  • 15 € à 20 €. Soit 0.25 cts à 0.33 cts / min

qui rémunère-} ses voyants

  • 5 € à 7 €. Soit 0.083 cts à 0,12 cts / min

et reverse – } à son client, le  cabinet de voyance

  • 5 € à 7 €. Soit 0.083 cts à 0,12 cts / min

Pour notre exemple.

La société de communication reçois la somme de 42 € pour un numéro surtaxé à 0.60 cts / min via les différents opérateurs. Elle reversera à ses clients : le cabinet I des clients B et C la somme de 14,40 € et le cabinet II du client A la somme de 16,13 € en prenant les tarifs de reversement les plus hauts.

  • Cabinet I percevra 3,75 € (5 min  x 0.23 Tarif appel + 20 min x 0.13  tarif syn = 3.75) + le reversement du voyant D.
  • Le cabinet II  percevra 14,31 € (34 min x 0.13 TS + 23 min x 0.35 tarif cabinet + 8 min x 0.23 TA = 14.31) + le reversement du voyant E.

(30 minutes du client B dont 6 min au tarif appel, 14 min au tarifs synergies (voyant E) et 10 minutes au tarif cabinet (écoute voyant D).

15 minutes du client C  dont 13 minutes au tarif cabinet (écoute voyant D) et 2 min au tarif appel.

20 minutes au tarif synergie (client A /voyant D)).

  • le voyant D percevra 10,65 € (20 x 0.13 + 23 x 0.35 = 10.65).
  • le voyant E aura 1,82 € (14 x 0.13 = 1.82)
Il reste à la société de communication 11,47 € (en +de l’abonnement et des frais)

 

La consultation de voyance audiotel est-elle une voyance de qualité ?

.

La consultation de voyance audiotel est simplement une voyance par téléphone. Ce qui définie la voyance de qualité est le voyant qui la fait. Ce n’est pas le faite de faire de la voyance par téléphone qui est une bonne ou une mauvaise façon de faire de la voyance.

Certains voyants préfèrent de visu, d’autre par téléphone et d’autre encore le font même par mail !

Pour que la voyance par Audiotel soit une voyance de qualité il nous faut donc en face un vrai bon voyant, comme la majorité des voyants par Audiotel. Ce sont des professionnels, la plupart du temps, indépendants et qui décident de travailler avec des cabinets de voyance Audiotel et / ou en privé CB car ils en attendent, d’avoir des appels ou moments où il veulent se connectés, la clientèle pour les indépendants et parfois plus dures à trouver, l’Audiotel pour un voyant indépendant est un peu comme un outils en plus pour se faire connaître et surtout pouvoir pratiquer.

Certains disent que se sont des étudiants, des mères de familles ou autres qui font cela pour finir les fins de mois. Mais si cet étudiant ou cette mère de famille ont développés leur capacité à lire l’avenir, s’ils ont appris à tirer les cartes, pourquoi ne pourraient-ils pas être de bons voyants ?

La voyance n’est pas un don, c’est une capacité que tout le monde a en sois, l’intuition, le ressenti et certains décident de le travailler, d’apprendre et d’en faire leur travail, où est donc le mal ?

Le mal, est lorsque certains décident sans apprendre et sans se former à la voyance d’en faire comme ça, étant donné que les contrôles sont assez rares. Il est vrai que n’importe qui, du coup, peut se déclarer voyant, travailler sur Audiotel et / ou ouvrir leur cabinet. Même si sur certaines plateformes de consultation de voyance audiotel par téléphone, le voyant passe un test à l’entrée, il n’y a que sur le long terme que nous pouvons savoir si le voyant est un bon voyant !  Mais ce mal, ce problème qui porte préjudice aux voyants honnêtes et passionnés, est un problème qui touche tous les domaines, on peut décider d’ouvrir un restaurant sans avoir forcément fait des études de cuisine, on peut même avoir un diplôme ou un doctorat et être mauvais !

Il est vrai que certaines plateformes de consultation de voyance audiotel embauchent des salariés et donnent des fiche. ,Des phrases bateaux qui peuvent fonctionner dans un premier temps. Il est vrai que sur certains cabinets des fiches client sont faites. Et lorsque que le client arrive sur un nouveau voyant, il a toutes les infos sur le client. Du coup il paraît bien voir. Il est vrai que des personnes se mettent sur un Audiotel de voyance est n’y connaissent rien. Ils sont juste de bons psychologues ou de fins mentalistes !

Mais il est vrai aussi qu’ il y a des voyants qui oeuvrent avec passion, vous répondent et vous apportent leur réponse avec le coeur. Il est vrai aussi que certains cabinets de voyance font un « suivi » de leurs voyants et prennent en compte l’avis de ses clients.

Ces dérives existent, on ne va pas se le cacher, il faudrait, pour régler ces déboire,  que les grosses plateformes (qui pratique ces abus) arrêtent de faire circuler des fiches, arrêtent de former à la psychologie et n’embauchent que des personnes qui pratique la voyance pour de vrai. Il faudrait que l’avis client soit pris en compte et qu’il y ai un « test » sur le long terme. Il faudrait aussi que individuellement chaque personne qui décident de travailler en Audiotel se forment de manière sérieuse.

Il faut aussi que chaque personnes qui fait appel à la voyance par Audiotel comprennent avant tout, que la voyance de qualité et aussi et surtout une voyance consommée avec modération !

Pour répondre donc à notre question, la voyance par Audiotel est une voyance de qualité, qui est pratique, disponible et à tarifs avantageux, à conditions de trouver le ou les bons voyants qui nous conviennent, ce qui peut nous faire générer des heures avant de le trouver !

On peut dénigrer ou pas ce système, qui tue quand même un petit peu la voyance « artisanale ». Mais ce fonctionnement et aussi une réponse donnée à une demande plus en plus grande. D’une voyance immédiate et multiple.

Le fait d’appeler 4 ou 5, voir plus de, voyants pour la même question, d’avoir le choix est une demande de nous, les clients. Nous voulons tout savoir tout de suite et en plus avoir l’avis de plusieurs consultants.

Donc la voyance par Audiotel nous apporte une réponse de qualité par rapport à ce que nous en attendons, c’est à dire une réponse immédiate et multiple. Et avec de la chance nous tomberons sur un consultant clairvoyant !

.

.

.

Comment faire confiance à un cabinet de consultation de voyance audiotel ou un voyant plutôt qu’un autre ?

.

Comme nous sommes en train de le comprendre. Beaucoup de voyants qui travaillent pour un cabinet se retrouvent, qu’ils le veuillent ou non, à répondre pour une synergie d’un autre cabinet de voyance. Au passage d’ailleurs il est moins bien payé comme vu plus haut.

Il est donc difficile de dire que ce cabinet et meilleur qu’un autre ou alors il faut se baser sur sa manière de fonctionner :

  • Prend t’il en compte l’avis de ses clients.
  • Y a t’il un service client.
  • Comment son rémunéré les voyants.
  • Est-ce une usine à voyants ou un petit cabinet.

Autant de petites questions auxquelles nous pouvons difficilement répondre.

En ce qui concerne le voyant, nous pouvons avoir quelques petits réflexes.
  • Le consultant n’est pas censé vous demander de raconter votre vie, si oui, il ne voit pas. Il fait de la lecture froide. NB : Il est possible que le consultant a besoin de renseignement pour être plus précis mais plutôt au cours de la consultation. Alors un bon voyant ne pose pas de question au moins avant d’avoir capté votre vie présente. Si il voit bien votre présent il est donc plus apte à capter votre vie future.
  • Ne confondez pas une consultation de voyance avec une séance de psychologie. Un voyant prédit l’avenir, il n’écoute pas ! Donc en voyant les définitions du style :  » je suis à votre écoute » courez ailleurs. Il voudra vous faire parler pour généré.
  • Le but de l’audio est de généré. Donc un voyant qui répète les mêmes choses ou vous interpelle pour vous faire parler cherche à générer !
  • Un voyant pro dit lorsqu’il ne voit pas bien sur nous. Il nous indique donc que ce n’est pas le fait de générer des heures qui importe mais sont professionnalisme, cela peut dire qu’on pourra réessayer une autre fois…

Le meilleur moyen de tomber sur un bon voyant est et restera toujours le bouche à oreille. Un ami ou autre qui a vu un voyant et que tout c’est produit comme il l’a dit, porte à croire qu’il voit !

Juste une précision, le voyant est un être humain. Il y a donc à prendre en compte le feeling. Nous pouvons avoir à faire au meilleur des voyants, si le feeling ne passe pas, que cela vienne de nous ou de lui, il ne verra pas !

Consultant, plateforme, cabinet ou client qui est le gagnant ?

Incontestablement le gagnant est la société de communication ! Elle gère des centaines numéros Audiotel, elle travaille avec plusieurs clients. Qui payent chacun abonnement, en plus des heures qu’ils génèrent.

Le plus perdant est a priori le voyant qui répond uniquement qu’à des synergies.

Un client peut parfois être un bon perdant. Car sur certains numéros, avec des grosses plateformes derrière, il y a de l’attente. Beaucoup d’attente avant de tomber sur un voyant !

Le voyant peut aussi gagner beaucoup. En étant bon, en étant demandé, en étant écouté et pas en synergie.
Un client gagnant est celui qui a eu un excellent voyant et rapidement.

Les plateformes quant à elles, qui ont énormément de voyants à gérer. On surtout beaucoup de charges et beaucoup de frais. Peuvent aussi bien être gagnante que perdante selon leur gestion. Pour certaines ça marche bien et pour d’autres un peu moins.

Il en est de même pour les cabinet, eux fournissent un gros travail marketing pour faire connaître leur numéro.

En conclusion la voyance par Audiotel nous apporte une solution rapide. C’est surtout un moyen de (sur)consommation comme un autre. Si nous savons nous en servir, si elle nous apaise à un moment T et si nous savons la consommer avec modération. Nous pouvons faire le tri et y trouver notre compte.

Le mieux est d’apprendre le voyance et faire ses propres tirages. Forma voyance est fait pour vous, découvrez nos offres de formation à la voyance ==> ici <==

Kalyssa pour Forma’Voyance.com